Annaba : Le Consul général de France procède à l’ouverture des travaux des rencontres régionales professionnelles économiques

IMG_20170312_125211[1]

Dans le cadre du renforcement des relations économiques franco-algériennes, le Consul Général de France d’Annaba, monsieur Patrick Poinsot a donné le coup d’envoi, hier, aux rencontres professionnelles économiques en collaboration avec le soutien du service économique régional de l’Ambassade de France et Busines France et l’Algérie. Cet évènement a vu la présence du coté français, de messieurs Patrick Poinsot, consul général, Denis Le Fers chef du service économique régional de l’Ambassade de France en Algérie, Dominique Boutter directeur du bureau de Business France-Algérie, et du coté algérien de plusieurs personnalités ainsi que des experts en économie et en législation, tels que Messieurs Farid Merabet, P/APC d’Annaba, Djouadi Azzedine, président de la CCI Seybouse d’Annaba.
Cette première journée a permis de faire le point de situation sur les relations économiques franco-algérienne, marquée par le souhait des deux parties de les renforcer davantage. Pour cette première séance de travail, nous noterons l’intervention de plusieurs responsables d’organismes et experts, telles que celles de monsieur Yacine Hafiane P-DG de Serport qui a fait un exposé sur la nouvelle réorganisation et le développement des ports en Algérie, de monsieur Draa Derrar directeur branche consignation de Globaltainer, et Mr Omar Fouchane, responsable chez Globaltaine, lesquels ont axé leur intervention sur la présentation du régime douanier algérien et les aménagements y afferénts. Nous signalerons également l’intervention de monsieur Nassereddine Boukhari, commissaire aux comptes qui a commenté les dispositions prévues pour les entreprises étrangères à travers la nouvelle loi de finances 2017 ainsi que les dispositions fiscales, notamment les modalités de taxation sur les chiffres d’affaires. Pour sa part, monsieur Salim Branki, responsable du guichet unique de la wilaya d’Annaba de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) s’étalera sur le nouveau code de l’investissement et les opportunités de la région de l’Est. Monsieur Réda El Baki, directeur général de la chambre de commerce algéro-française (CCIAF) parlera du règlement des opérations de commerce extérieur, des modalités de transfert des dividendes ainsi que quelques éléments de retour d’expériences sur l’investissement en Algérie. A noter la présence de messieurs Alain Clément (Clément Design) et Youcef Soltani (Hydrokarst Algérie) qui ont pris part à cet important évènement dont le but est de permettre aux opérateurs locaux d’échanger des communications et expériences avec les entreprises françaises, intéressées d’explorer de nouvelles possibilités d’investissement dans l’est algérien et ce en partenariat. Pour cette année, les thématiques portuaires et de rénovation du vieux-bâti constitueront les principaux volets à débattre durant ces deux journées de rencontre.

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *