Les États-Unis frappent une base aérienne en Syrie

us_missile_night_2

Les États-Unis ont frappé une base aérienne syrienne en réponse à l’attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad.

• Les États-Unis ont frappé la base aérienne syrienne de Shayrat en réponse à l’attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad. Ces frappes, qui ont eu lieu à 3 h 45 GMT dans la nuit du jeudi au vendredi 7 avril, ont fait des “morts”, a annoncé le gouverneur de Homs.

• Le Kremlin, allié du dictateur syrien, a dénoncé une “agression contre un État souverain”.

• Les frappes américaines sont une forme de “condamnation” du “régime criminel” de Bachar al-Assad, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

• La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont apporté leur soutien aux frappes américaines en Syrie, jugeant dans un communiqué commun que le président Bachar al-Assad en portait “l’entière responsabilité” et que son recours aux armes chimiques ne pouvait rester impuni.

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *