Connect with us

NATIONAL

Religion : Plusieurs membres de la secte Ahmadiya arrêtés à Alger et Biskra

Published

on

Sept membres de la secte Ahmadiya arrêtés à Alger

Visiblement, l’Algérie n’en a pas fini avec la secte Ahmadiya qui semble avoir réussi à tisser sa toile sur fond d’interrogations identitaires des jeunes, séduits par sa vison d’un islam « soft ».
Preuve de son activisme, en dépit de la vigilance des pouvoirs publics notamment le ministère des affaires religieuses et les services de sécurité, le démantèlement d’un autre réseau d’activistes aux portes d’Alger.
Selon un communiqué de la Gendarmerie, sept membre de la secte Ahmadia ont été arrêtés récemment dans la commune de Saoula, tous âgés entre 30 et 50 ans.
Cette opération, menée par la section de recherches de la Gendarmerie nationale de Bir Mourad Rais, a permis également la saisie de matériels informatiques, de tracts et d’ouvrages glorifiant la secte Ahmadiya.
“Pris en filature, des individus suspects appartenant à la secte Ahmadiya et pratiquant des rites religieux dans des lieux inappropriés et accomplissant des rituels étranges à notre religion au niveau de la commune de Saoula à Alger, ont été arrêtés par les éléments de la section de recherches de la Gendarmerie nationale”,précise le communiqué de la Gendarmerie.
“Cette opération a permis de repérer les lieux fréquentés par les adhérents à cette secte, avant de procéder après finalisation des procédures juridiques, à la perquisition de leurs domiciles et la saisie de matériel informatique et d’une quantité considérable de CD, d’ouvrages et de copies de communications de chefs de ladite secte, outre des ouvrages de propagande de l’Ahmadisme”, ajoute le communiqué.
“Les individus arrêtés ont reconnu leur appartenance à la secte et la pratique secrète de ses rites depuis 2008, outre leur lien direct avec des individus appartenant à cette secte chargés de la diffusion des concepts de cette secte au sein la société algérienne”, ont précisé les mêmes services.
“A l’issue de l’enquête, les mis en cause ont été présentés devant leprocureur de la République près le tribunal de Boufarik pour atteinte à l’Islam, collecte de dons sans autorisation, détention de documents de propagande attentatoire à l’Islam, pratique de rites religieux dans des lieux inappropriés et atteinte à la personne du prophète Mohamed (QSSSL).”
L’opération de Saoula est une énième intervention des services de sécurité qui ont déjà eu à démanteler des “filiales” de cette secte dans plusieurs wilayas.
La secte Ahmadia ou « Ahmadisme » est un mouvement réformiste messianique, fondé par Mirza Ghulam Ahmad à la fin du 19éme siècle au Penjab , en Inde.

19 personnes dont une femme interpellées: El Ahmadyya aux portes des Zibans

La perquisition des domiciles des membres du réseau ont révélé des dépliants et CD sur lesquels sont enregistrés des films vidéos, louant la secte Ahmadyya, selon Algerie360.
Les éléments de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Biskra ont, dans la matinée d’hier, arrêté 19 individus, dont une femme, appartenant à la nébuleuse Ahmadyya, aopprend-on de source sécuritaire. Selon les explications fournies par les soins de cette même source, il est fait état de l’exploitation minutieuse d’informations parvenues aux services de la gendarmerie, permettant l’arrestation du réseau sectaire, dans le cadre de leurs prérogatives, portant la lutte contre toutes activités sectaires. Originaires de la wilaya de Biskra et ses alentours, la wilaya de Batna entre autres, les mis en cause dans ce réseau antireligieux, âgés entre 23 et 70 ans, avaient pour mission de propager les préceptes de la secte au sein des milieux sociaux, devait faire savoir la même source.
Et d’ajouter que l’opération a été un véritable coup de maître, réalisé dans la matinée du dimanche, à 7 heures 45 minutes, lorsque les prévenus ont été interpellés, de manière à ne leur laisser aucune opportunité pour s’échapper.
La perquisition des domiciles des membres du réseau El Qadiani, s’est soldée par la découverte d’une véritable caverne d’Ali Baba, dont des micro-ordinateurs, des dépliants et CD sur lesquels sont enregistrés des films vidéos, louant la secte Ahmadyya et incitant à s’imprégner de ses préceptes. Soumis aux mesures d’usage, l’interrogatoire en l’occurrence, les 19 activistes de la secte Ahmadyya, sont accusés d’atteinte à la stabilité de l’Etat, sécurité et unité de l’Etat algérien, à travers la création et l’adhésion à un réseau, chargé de porter atteinte à la stabilité sociale. Autres accusations pesant sur les 19 activistes du mouvement Ahmadyya, la direction d’une activité illégale, dans le cadre d’une association sans agrément.
Ainsi, les mis en cause sont aussi accusés d’imprimer et de distribuer sans autorisation, des dépliants et tracts d’inspiration étrangère, portant atteinte à l’intérêt national. Ces graves accusations composent une batterie de chefs d’inculpations, qui placent et sans équivoque, les mécréants de la secte Ahmadyya, comme révélé par notre source, devant la barre de la cour criminelle.
En attendant et au moment où nous mettons sous presse, les 19 prévenus font toujours l’objet d’un interrogatoire par les éléments en charge de l’affaire, la Gendarmerie nationale de Biskra qui devra les déférer par-devant le magistrat instructeur de la même wilaya, lequel se prononcera à leur sujet, selon les textes de loi, a ajouté la même source.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NATIONAL

Les manifestations massives qui ont lieu le vendredi 1er mars à Annaba

Published

on

Continue Reading

NATIONAL

Affaire Naftal : Le PDG Hocine Rizou limogé

Published

on

C’est désormais Keddour Hanafi, un cadre du ministère de l’Energie, qui remplace Hocine Rizou à la tête de Naftal.
Pour rappel, Hocine Rizou, a été éclaboussé par un scandale extraprofessionnel avec un autre responsable de cette entreprise.
Le Président Directeur général de l’entreprise de distribution de produits pétroliers Naftal, a été limogé hier mardi 30 mai,.
A la suite de cette annonce, Rizou aurait eu une attaque cardiaque ayant entrainé son évacuation à l’hôpital, selon la même source.

Continue Reading

NATIONAL

AADL 1 : Distribution de 5.757 logements en mai et 21.400 en juin

Published

on

S’agissant du programme de location-vente des logements destinés aux souscripteurs de 2001 et 2002 “AADL1”, M. Tebboune a mis l’accent , lors de la réunion d’évaluation , sur “l’impératif d’accélérer le dossier dans les plus brefs délais conformément aux engagements de l’Agence vis-à-vis des souscripteurs à ce programme”.
Un calendrier de distribution des logements de type location-vente a été arrêté, comportant la distribution de 5.757 unités en mai dans six (6) wilayas et 21.400 autres en juin dans neuf (9) wilayas.Les logements devant être distribués en mai se situent au niveau des wilayas de Mostaganem (444), a ajouté la même source.

Continue Reading

Tendances